Ce que nous apprend (peut être) Magikarp Jump
Orateur
croqueforme
Orateur
avatar


Lun 5 Juin - 19:51

Magikarp jump est un "jeu" qui vient de sortir sur téléphone. C'est un clicker qui permet de faire grandir ton magicarpe en l'entraînant et le nourissant afin de batte des gens dans un concours de saut, dans ce qu'il semble être la région la plus ennuyante du monde de Pokémon (j'aime bien les magicarpes mais là faut pas pousser). Malgré le côté mobile game sans beaucoup de profondeurs y'a quelques trucs à remarquer.

Le Changement de formes

C'est la première chose vraiment particulière; on apprend que les magicarpes, peuvent posséder de petites variations du corps, tels que la couleur (rouge/gris/rose/violet/doré) ou  les motifs (strié, koi, bicolore, orque, vague, bulles, losange ou girafe) et le tout plus ou moins rare.
ici y'a tout:
 

De plus les motifs changent en grandissant. Il existe trois stades : petit moyen et gros. Les motifs finaux apparaissent seulement au dernier stade, à 75% de leur niveau final. Mais à la naissance on peut quand même avoir une idée de ce que le magicarpe va devenir.
petit magi deviendra carpe:
 

Chaque changement de stade se fait de la même manière que lorsqu'un pokémon évolue: une lumière blanche puis il grossit d'un coup, et/ou change de pattern.
En parlant de ça...

L'évolution


Les concepteurs du jeu ont pensés à mettre une pierre stase au magicarpe pour éviter qu'il évolue, mais soit en activant un événement (des expériences scientifiques), soit en tapant suffisemment sur le pokémon pour briser sa pierre, on peut faire évoluer notre chère carpe.

On remarque que, à part pour la forme shiney, le pattern présent sur chaque magicarpe n'a pas d'incidence sur le leviator obtenu.
Ragers gonna rage (lake):
 

Puissance de Saut


Bah là j'ai pas trouvé... Error 404. Si quelqu'un a une piste il est bienvenu.

Un environnement d'apprentissage dangereux


Alors là ça concerne pas la biologie mais plutôt la Fondation Aether ou la Team Plasma, nous sommes des sauvages prêts à tout pour stresser le Magicarpe !

Déjà tous ses entraînements, et les sauts, se font à l'extérieur du bassin... dommage pour un poisson.
Ensuite on peut dans ce jeu appeler des pokémons pour aider notre poisson à sauter plus haut. Ceux offerts tout au long de l'aventure sont un Pikachu,  un Miaouss, un Tiplouf et un bulbizarre. Déjà Miaouss et Tiplouf, si ils correspondent à nos animaux, mangent du poisson. Bulbizarre pourrait également mais surtout magicarpe est faible à ces deux types.
Sinon on a Dracaufeu et Ronflex, eux aussi ils ont pas l'air herbivores, les starters de la 7e gen, qui sont tous carnivores. Et Ramoloss, où c'est marqué dans le pokédex son régime alimentaire.

Alors je veu bien que le jeu te disent qu'on aime notre magicarpe mais ça ressemble plus à de la torture physique et psyko-logique pour moi. D'autant que j'ai acheté le flamiaou et que y'a genre deux chats qui sont au dessus du bassin du magicarpe en permanence.

ps: dans le fond du bassin on peut voir ça:
vous voyez pas?
sisi ce qui est en train de nager ce sont des froussardines, un des seuls ennemis naturels du Leviator... Je dis ça je dis rien.

Conclusion


Ce jeu tout mignon sur magicarp est en fait un programme d'entraînement superdur pour le petit poisson, sans compter qu'il peut mourir régulièrement à cause de pokémons sauvages tels roucoups ou voltorbe. En plus on peut accepter que des scientifiques testent des trucs dessus...

Malgré cela on observe des patterns et couleurs que l'on n'avait encore jamais vu, ais qui malheureusement ne restent pas quand il évolue.
Cela donne plus de poids quand à l'évolution darwinienne dont peut bénéficier le monde Pokémon, mais la métamorphose faible mais subite faisant changer la taille et les motifs du Pokémon me confortent dans mon idée d'une évolution darwinienne mais par gradation: le pokémon accumule de l'énergie et change d'un coup, plutôt que dans le temps.

Voili voilou, j'espere que ça vous aura intéressé
Chercheur
Ruine Maniac
Chercheur
avatar


Lun 5 Juin - 20:05

Ah super intéressant ! Ce jeu a été développé par qui exactement ?
Effectivement ça fait beaucoup écho à mon article sur l'évolution.
Orateur
croqueforme
Orateur
avatar


Lun 5 Juin - 20:13

euh, sur wiki: Magikarp Jump is a free-to-play video game developed by Select Button and The Pokémon Company
Orateur
croqueforme
Orateur
avatar


Lun 5 Juin - 20:29

En tout cas pour des développeur tier ils ont été super sérieux dans l'inscription dans le lore d epokémon. On retrouve la différence mâle/femelle, certains pokémons qui apparaissent dans le bassin peuvent être shiney, y'a des pokémons de presque toutes les générations et pas forcément les plus connus.

Magicarpe, Leviator, Roucoups, Voltorbe, Dracaufeu, Bulbizarre, Miaouss, Ronflex, Ramoloss, Pikachu
Corayon
Lovdisc
Barpau, Tiplouf, Manaphy
Crabicoqu,
les 3 starter 7G, Froussardine

et objets faisant référence à
Shaymin, Octilery, Héliatronc, Farfaduvet, Noadkoko, Evoli, Melancolux, Exagide, Parasect et simularbre

sans oublier une maquette de l'Océane
Orateur
croqueforme
Orateur
avatar


Mar 6 Juin - 14:51

Je viens d'ailleurs de penser à un truc ; si la plupart des formes de magicarpe évoluent en Leviator Bleu classique, sans variation de motif, cela peut vouloir dire deux choses :

1) Le gène "orange" est un gêne dominant chez magicarpe. En effet si les Leviator portent les gènes de certains motifs on devrait retrouver plus de motifs différents dans la nature... Mais non! On ne retrouve principalement que le petit orange ridicule. Alors le gène orange peut être dominant, et/ou quand deux gènes de mgicarpe à motif se croisent ça ne peut faire qu'un magicarpe orange.

2) L'évolution "reset" la couleur du magicarpe. Si ça se trouve on ne peut obtenir des variantes de robe de magicarpe que en faisant de la sélection de magicarpe, mais dès qu'il évolue en léviator, ces variantes sont resettées pour revenir à leur ancienne forme. Ce qui marche avec les shiney. Un pokémon shiney ne fera presque jamais un autre pokémon shiney, le code génétique se reset pour avoir la même quantité dans la nature.
Contenu sponsorisé