Le type Spectre / mode Réel
Intervenant
Eminence Crystal
Intervenant
avatar


Lun 26 Juin - 21:40

Bonjour à tous et à toutes. Voici simplement un article tentant de décrire de manière ultra-réaliste certains Pokémon de type Spectre.


I) Généralités sur les Spectres



Les Pokémon Spectres sont très mal connus, il faut bien le dire. Ils sont en général entourés de superstitions, de telle sorte que les observations et les observateurs restent influencés par leur environnement. Dans une maison réputée hantée, la nuit, il est facile de prendre pour un fantôme n'importe quoi. Ou bien de se dire qu'un truc a traversé un mur alors qu'il est passé dans une fissure.

Il faut également penser que les Professeurs Pokémon restent peu nombreux, même en comptant leurs assistants, donc, leurs études sur le terrain demeurent rares. Donc, les informations du Pokédex sont à observer avec parcimonie et esprit critique.

Les seuls qui pourraient mener des études seraient ceux possédant des Pokémon Spectres. Comme vous dans le jeu, un enfant de 10 ans, qui ne se creuse pas trop la tête avec tout ça, ou encore comme des mystimaniacs, médiums, etc, ou même Mortimer, Spectra ou Anys, champion d'arène ou membres du Conseil des 4. Mais tous seraient prédisposés à croire aux fantômes et à ne pas trop chercher autre chose. Sinon, ce ne serait pas des mystimaniacs bizarres ou autres.

Ce que je veux faire est trouver une explication hyper réaliste, un peu comme si ces Pokémon existaient dans le monde réel, en tant qu'animaux à peu près réalistes. L'existence des fantômes n'étant pas définitivement prouvée dans notre monde, je rejetterai cette hypothèse, même si je ne dis pas qu'elle est fausse. Je veux juste trouver une explication parallèle.




II) La famille d'Ectoplasma



Nous allons d'abord discuter de la plus célèbre famille de spectres : celle de Fantominus/Spectrum/Ectoplasma, de la première Génération.


De Wilderness, des Pokémons et des Dresseurs, Pokébip


Fantominus


En compilant toutes les informations données par le Pokédex sur Fantominus, nous arrivons à la description suivante. Il s'agit d'un truc, ressemblant ou étant un gaz (gazéiforme) au centre duquel on a une boule différente (95% de gaz, mais les 5% restants, mmmh ?), pouvant endormir ou empoisonner, passer à travers les murs, se regroupant dans des coins pour se protéger du vent.

Donc, le fait de pouvoir passer à travers les murs seraient caractéristiques d'un spectre. Mais leur existence n'est pas prouvée. Donc, nous pouvons imaginer qu'il passe à travers des fissures, même très légères (ne pas oublier que les observateurs éventuels sont influencés par l'environnement type maison hantée et croient ainsi plus facilement aux fantômes. Cette faculté rejetterait d'emblée tout ce qui est du genre : animal constitué en un bloc, puisque pour passer par des fissures puis se reconstituer, il faut pouvoir se diviser.
Les seules choses qui sembleraient vivantes et divisées seraient un essaim, ou alors une boule de gaz, simplement.

S'il s'agissait d'un essaim regroupé autour d'un chef (reine ?) (la boule au centre, les 5%), il faudrait que chaque membre (représentant les particules du nuage de Fantominus) ait 2 facultés : celle d'empoisonner (facile) et aussi d'endormir, supposant 2 fluides ou méthodes différentes, ce qui semble assez peu probable.
La théorie la plus simple serait donc : un nuage de gaz regroupé autour d'une boule de même matière, mais plus concentrée et donc semblant solide et pas gazeuse. Et un gaz peut très bien avoir 2 effets sur l'humain : empoisonner et endormir, selon les conditions du milieu.

Après, vous me direz qu'un gaz n'a pas de volonté propre et que donc il se laisserait disperser aux vents au lieu de se regrouper sous les auvents des maisons. Mais un gaz pousser par le vent s'incruste dans tout ce qui est possible et notamment les coins, donnant l'impression qu'il y va volontairement.

Donc, pour l'instant, en excluant l'hypothèse (pas forcément fausse pour autant) que notre Fantominus est un fantôme, on aurait une boule de gaz, un phénomène physique.


Spectrum


Le bilan sur Spectrum est assez semblable :
Il peut passer à travers les murs
Sa langue éthérée et gazeuse fait trembler puis s'évanouir
Il se planque dans les ténèbres
Sa langue peut voler la vie (je crois qu'on va s'en tenir à mourir), si vous vous approchez trop près en faisant ce qu'il dit en signes
Il rôde dans les murs
Quand il touche quelqu'un, ça donne des frissons ! (Sûrement la peur)

Donc, Spectrum, provenant d'une transformation de Fantominus, est lui-aussi capable de traverser les murs, mais nous avons une précision supplémentaire ! Il passe dans les murs. Donc, passer par des fissures fonctionnerait bien.

Sa langue semble bien faite de gaz, causant des tremblements, puis l'évanouissement, ou même la mort, si l'on s'approche. Or, si on s'approche d'une boule de gaz (le signe de la main peut être vu comme une croyance), et même qu'on le touche, et qu'on retire vite sa main, une partie du gaz nous suit avant de retourner à la boule principale, pouvant donner l'impression, vu de loin, qu'une langue a jailli. Celui qui l'a touchée étant pris de tremblements ne peut rien dire précisément sur ce qui est arrivé, dans l'immédiat en tout cas.


Donc, pour passer de Fantominus à Spectrum, on aurait juste eu un grossissement du nuage de gaz, accompagné d'une augmentation de sa virulence.



Ectoplasma


Le bilan des descriptions Pokédex :
il apparaît la nuit, se planque dans l'ombre et fait peur aux passants en les suivant
Quand il est là, l'air se rafraîchit. De plus, ses soi-disant malédictions provoquent des frissons. Pire, il vole la chaleur des passants, et même parfois leur vie ou énergie vitale !
Ah, aussi, dans le dessin animé, il vole.

Donc, Ectoplasma ressemble lui aussi à une sorte de boule de gaz. Ce nuage est déjà plus concentré puisqu'il a une ombre propre, mais aussi qu'il est assez dense pour pouvoir se tenir (je ne sais pas si ça se dit pour un gaz) par terre, à peu près.

Remarquons qu'une caractéristique a été accentuée depuis Spectrum : le froid. Alors que Spectrum donnait des frissons, Ecto, lui, fait chuter la température d'une pièce à 5 degrés Celsius ! Et même vole la chaleur des êtres vivants. Donc, nous pourrions dire qu'Ectoplasma/nuage absorbe la chaleur ambiante, c'est-à-dire, au niveau moléculaire, l'énergie des molécules. De ce fait, lui, il serait très chaud avec un environnement très froid. D'où, son aspect de gaz plus solide que pour les précédents. En effet, plus les molécules ont de chaleur, d'énergie thermique, plus elles s'agitent et plus elles se désorganisent, pour arriver ensuite à un état gazeux. Donc, voilà comment notre nuage pseudo-vivant se maintient sous forme de gaz sans se liquéfier/solidifier.

Ainsi, une telle matière aurait d'étranges propriétés (un gaz qui normalement ne le serait qu'en conditions extrêmes), d'où d'étranges effets ressemblant à des malédictions sur les êtres vivants.





Je tiens enfin à noter que la barrière entre vivant et non vivant est fine. Des chercheurs ont créé une sorte de minéral croissant, se modifiant, etc rapidement, réagissant avec des automatismes. Donc, là, ce que je dis est un peu pareil, mais à l'état gazeux.





III) Les Pokémon Spectres de Hoenn, des mollusques ou autre chose ?



Polichombr





Il faut également ajouter que le Pokédex de X et Y affirme qu'il absorbe des ondes négatives grâce à sa corne.


Pour Polichombr nous pouvons dresser le bilan suivant.

Sa masse est de 2,3 kg pour 0,6 m de taille. 0,6 m est son diamètre, étant assimilable à une boule (pas une sphère, attention, important). Cela lui donne un volume de 4XpiX0.3^2=0.33 m cube, soit 33 litres, soit dans les 25 bouteilles de coca alignées comme référence  :).
Donc, on a sa masse volumique : 2.3/33=0.06 kg/L = 60 g/L.
Donc, il ne vole pas, à moins d'avoir des ailes ou autre chose dans ce genre. D'ailleurs, il n'a pas la capacité spéciale Lévitation.

Ce Pokémon est urbain, il vit dans les villes, précisément sous les gouttières des gens vindicatifs. Le terme vindicatif n'est pas très important : qui n'a jamais voulu se venger au moins une fois dans vie ? Puisqu'il est urbain, il est sûrement capable de manger à peu près n'importe quoi.

Il craint le soleil. Mais vivant sous les gouttières, il apprécierait l'humidité.

Nous apprenons aussi qu'ils vivent en groupe : c'est une entité grégaire.

Il grandit tant qu'il mange des émotions, ou sinon, pouvons-nous imaginer, quand il mange tout court. Donc, pourquoi ne pas imaginer de gros polichombrs ?


Le seul animal croissant toute sa vie en mangeant, etc, est un calamar (ou proche cousin), un mollusque, ou une carpe (oui, vous pouvez vérifier). L'hypothèse de la carpe est définitivement hors-sujet (j'espère que vous voyez bien pourquoi). Donc, on aurait un mollusque, d'autant plus que les mollusques apprécient l'humidité, et craignent la déshydratation, pouvant être due à une exposition au soleil (avez-vous fait souffrir un escargot en lui mettant du sel dessus pour le déshydrater ?) !
Ne pas oublier qu'une texture molle de mollusque pourrait donner à penser à une sorte de tissu, ce dont Polichombr semble être fait dans le jeu.

D'ailleurs, sur cette petite image, nous pouvons distinguer que Poli aurait la possibilité de s'accrocher aux gouttières par sa corne. Donc, sa corne permettrait deux choses : s'accrocher et absorber des sortes d'ondes émises par les gens. Pour s'accrocher, rien de plus simple, il suffit que cette corne colle, un peu comme le pied d'un mollusque (oui, un escargot a un pied). Donc, Polichombr aurait un pied ou un membre mollusquéen ( fou ) qui serait situé sur le dessus de son corps.
Absorber les ondes émises par les personnes, lambda comme nous l'avons précisé, car le désir de vengeance demeure très répandu, serait une caractéristique intéressante. L'être humain, de part sa chaleur interne, comme tous les animaux à sang chaud à peu près, émet des infrarouges. Combiné aux infrarouges émis par les sources de chaleur diverses de la maison (radiateur, lecteur DVD, ordinateur, Pokéball ?, etc), cela fait un gros paquet d'ondes.
Donc, Polichombr absorberait ces ondes-ci, grâce à des pigments spéciaux sur sa corne (ou toute sa peau, ça marche aussi). Ainsi, il aurait une sorte de complément alimentaire. Pour éclaircir cette idée, regardez la photosynthèse : un pigment vert absorbe certaines radiations  de la lumière visible (à peu près). Un pigment noir absorberait tout, et même  les infrarouges. D'ailleurs, Poli n'est-il pas noir ?

Pour la sécrétion de tels pigments photsensibles, nous ne pouvons faire que des hypothèses : moyen inconnu de nos espèces traditionnelles, symbiose comme pour les chloroplastes des plantes issus de bactéries ayant été absorbées par les cellules végétales, ou alors, comme pour une limace de mer existant dans notre monde : Polichombr pourrait manger une sorte d'algue ou plante bizarre sécrétant ce type de pigments et incorporer ce qui permet de les produire.  *siffle*

Ainsi, Polichombr serait un mollusque grégaire, pouvant potentiellement grandir encore et encore (même si un truc du genre incident cardio-vasculaire ou extermination par les humains reste probable). Flippant, hein ?


Branette



Pour Branette, le bilan est :

Une poupée possédée, après avoir été jetée à la poubelle, abandonnée.
Ils errent dans les décharges.
Son énergie s'échappe s'il ouvre la bouche.
Il cherche des gens, ici, l'ancien propriétaire soi-disant.


Branette est l'évolution de Polichombr, et en est donc issu, d'une quelconque manière.

S'il ouvre la bouche, en gros, il périt. Donc, il y a quelque chose sous sa coque, qui ne doit pas être exposé à l'extérieur. Cela coïncide avec la théorie du mollusque : Branette a une carapace protégeant son corps mou en dessous, comme un escargot avec sa coquille.

Il vit dans les ordures. Donc, lui aussi, il peut manger n'importe quoi et est plutôt féroce car se défendant face à tous ceux qui rôdent, comme les gros rats, les chiens errants, etc.
Il a enfin été abandonné, et ressent de la rancœur. L'élément manquant est là : le passage de Polichombr à Branette. Branette résulte d'un Polichombr, isolé du troupeau/groupe, un peu comme les Éléphants solitaires. Ainsi, il serait un peu fou furieux, et pourrait survivre tranquillement en territoire hostile comme les décharges en tuant tout sur son passage. D'ailleurs, "rechercher des gens" peut faire froid dans le dos, n'est-ce pas ?

L'allusion à la poupée serait juste due à une croyance.

Et au fait, Méga-Branette a bien ses fermetures ouvertes et un corps violet en dessous, comme de la chair molle... Ouvrir ses soi-disants "fermetures" serait permis temporairement par la sécretion d'une substance quelconque.

Les Branettes seraient ainsi peu étudiés car agressifs à l'extrême.



Skelenox



Source de l'image  : Kakidex, ZZAZZ, Pokébip

Quant à Skelenox, encore un bilan.

Il peut traverser les murs, même les plus épais dit-on.
Il se balade la nuit, dans l'ombre, pour traquer ses proies jusqu'à l'aube, infatigablement.
Une légende dit qu'il enlève les enfants désobéissants (ce type de légende se retrouve un peu partout dans beaucoup de cultures, donc, un peu à écarter).
Sa taille : 80cm pour 15 kg, donc, assez peu dense, mais trop pour un gaz/essaim ou autre chose d'"immatériel" ou non-centralisé.

Donc, nous avons un animal craignant la lumière, assez endurant ; chasseur et capable de traverser/passer par les fissures des murs. Ah, et qui vole aussi, bien sûr. Ne pas oublier que Skelenox présente des sortes de moignons latéraux rappelant des ailes, et des yeux phosphorescents.

Comme animal nocturne qui vole, on a soit une chauve-souris, soit une sorte de hibou, tous les deux des chasseurs carnivores (buveurs de sang pour les chauve-souris).
Les yeux phosphorescents le rapprochent d'un hibou/chouette.
Quid de sa masse minuscule pour sa grande taille ? (15 kg pour près d'un mètre, c'est léger).
Eh bien, Skelenox serait une petite chouette/hibou pesant 15 kg, et son volume/sa taille serait due à une quantité astronomique de plumes ! Un plumage touffu en gros, lui donnant d'ailleurs un aspect beaucoup plus fantomatique et expliquant un peu une démarche chaloupée en vol. Et aussi, avec une si petite taille pour un volume important, occupé par des plumes flexibles, il pourrait assez facilement passer à travers des trous de taille moyenne dans les murs.
Le masque de tête de mort ? Juste la peau de la chouette/hibou qui ressort à cet endroit.


Téraclope


Pesant 36 kg pour 1m60, il est moyennement lourd.
Selon le Pokédex, son corps est creux et rempli de néant (on se comprend), et que c'est un peu comme un trou noir. Il absorbe des objets de n'importe quelle taille.
Il hypnotise avec son œil phosphorescent.
Il avale des feux-follets.

Nous pourrions assimiler ce vide dont rien de ressort à une sorte d'estomac digérant tout et n'importe quoi (je ne crois pas que Téraclope soit vraiment vide à l'intérieur). Puisqu'il peut absorber n'importe quoi, Téraclope aurait une bouche et un estomac extensible, et donc son corps le serait lui-même. Donc, il s'agit d'un mollusque ou animal affilié. Nous avons donc le problème du rejet des déchets issus de la digestion...

Pour l'hypnose, franchement, aucun animal (ou alors très rare) n'est vraiment parvenu à quelque chose (sauf l'humain sur les autres humains, mais Téraclope n'en est pas un, qu'on se le dise). Donc, comment faire délirer quelqu'un à distance, avec une sorte d'œil rouge phosphorescent ? Eh bien, la seule astuce possible serait un gaz comme une drogue, émanant de son "œil", qui en fait serait un orifice évacuant ce gaz. Voilà qui règle la question du rejet des déchets ! Le gaz-drogue serait le déchet.

Désormais, comment passer de notre hibou/Skelenox à notre mollusque/Téraclope ?
Le Pokédex dit bien qu'il absorbe des feux-follets. Nous pourrions nous sire qu'il absorbe en fait des choses phosphorescentes, et que l'imagination humaine fait le reste. Qu'est phosphorescent dans la nuit ? Les yeux d'un hibou.
Donc, Téraclope le mollusque mange notre cher hibou/Skelenox.  Après, ses mains seraient juste des pseudopodes. Pour les pieds, saviez-vous que les escargots en avaient un ? Pourquoi pas deux ?

Donc, on aurait une sorte de croyance selon laquelle les Skelenox grandissent en Téraclope amis en fait, l'un mangerait l'autre. Mignon l'univers de Pokémon, non ?



Pour notre cher Noctunoir, il y a un manque flagrant d'informations.
Tout ce qu'on sait, c'est qu'il émet des ondes radios et peut en recevoir, soi-disant depuis le monde des morts.
Mais aussi qu'il capture/mange des âmes par sa grosse bouche sur le devant de son corps.

Face à une étude si peu approfondie (je suis déçu Professeur Chen), je ne vois que l'interprétation qui puisse mener à quelque chose. En conséquence, ce que je dis n'est que pour votre bon plaisir, pas vrai


IV) Ceux de Sinnoh :


Donc, nous allons aussi nous intéresser aux Spectres de Sinnoh : Momartik et Baudrive/Grodrive.
Je ne traiterai pas Magirêve car je n'ai que peu d'éléments, il ne fut pas assez étudié dirait-on ...


Momartik


Et voici également Momartik, le fantôme venu du froid !


Pour son bilan, nous savons donc :
1.3 m pour 26.6 kg, c'est assez peu. Il n'est pas très lourd.
Il est soi-disant creux.
Il souffle un truc à -50 °C sur ses proies et les expose dans sa tanière.
Voilà, c'est tout. C'est très peu tout de même. On va se débrouiller avec.


Sa faible masse serait due à la possession d'une épaisse toison/plumage/truc du même genre. D'ailleurs, cela le portégerait efficacement du froid si celle-ci était épaisse. Dans le monde réel, la majorité des espèces vivantes ayant une épaisse toison, etc sont des mammifères (comme les ours blancs, les yacks, ou autres) ou des oiseaux (pingouins et manchots). Par conséquent, Momartik ferait partie de l'une des deux catégories.

Le fait que son corps soit creux témoignerait du fait qu'il aurait un organe creux. Lequel ? Eh bien les organes réellement creux chez les mammifères ou les oiseaux sont les os, mais là, cela ne forme pas vraiment u organe vraiment unifié si vous voyez ce que je veux dire, soit une poche remplie d'air permettant de hurler, comme des singes hurleurs ou  certains oiseaux. Donc, Momartik serait un oiseau ou un primate hurleur en mode yéti.

Le fait qu'il décore sa tanière par des cadavres pourrait relever de la croyance, mais aussi, ce qui est plus fort, d'une forme d'intelligence. Cela ne départage pas encore entre oiseaux et primates car les oiseaux et les primates sont tous deux considérés comme ayant du potentiel pour être intelligent (pour les oiseaux, c'est vérifié).

Le souffle à -50°C ? Bah, voilà qui est simple. Il ne le souffle pas, c'est juste qu'il vit dans des endroits aux températures extrêmes. C'est risqué de vivre en Antarctique, en plein coeur s'entend. Vous vous découvrez et paf, vous êtes gelé.


Pour départager entre primate hurleur et oiseau, nous allons regarder les autres membres de cette famille.


Pour Stalgamin, nous avons un animal ne supportant pas la chaleur mais vivant très bien dans le froid.
Ile sont grégaires (par groupes de 5 pour se déplacer, ou par grands groupes sous d'immenses feuilles).
Ses repas sembleraient frugaux : se nourrir de neige et d'eau.
Il est sympa car il apporterait la prospérité.
Il sort la nuit (le soir).

Donc, c'est assez compliqué.
Le fait d'être grégaire témoigne encore d'une intelligence poussé.
Il apporterait la prospérité. Une croyance ? Ou alors, il ferait des cadeaux aux humains ou les aideraient en secret. Cela nécessite des pensées bien développées, et donc, de l'intelligence.
Il se nourrit de neige et d'eau ? Je ne crois pas. Ou alors, c'est une méduse. Il ne serait plutôt jamais vu en train de se nourrir seul. Ainsi, il mangerait seulement aidé de ses parents. -> Encore une micro-société et de l'intelligence !
Le fait qu'il sorte la nuit témoignerait qu'il est nocturne ! Ainsi, Momartik aussi ? Sûrement, ce qui conforterait la croyance en le fait qu'il est un spectre.

Analysons donc son apparence. Comment expliquer le cône orange le surmontant ?
Pour un singe, on en peut pas trop, à part à penser à une sorte de duvet protecteur ou à des habits (fait pas abuser non plus dur leur intelligence, ça reste des Pokémons/animaux de base).
Donc, le truc du singe serait rejeté. Pour l'oiseau, il suffirait de se dire que des ailes repliées sur elles-mêmes produiraient le même effet, vu d'assez loin.
Et ses petits bras me direz-vous ? Juste un truc pas sûr de plus.



J'oubliais : les bras de Momartik ressembleraient effectivement à des ailes, oui, assez petites bien sûr, ce serait un oiseau marcheur, dont les pieds ne seraient que peu visibles dans une tempête de neige.



De plus, sa bouche pourraient faire penser à un bec, avec un peu d'imagination. Les pinsons gros becs ont déjà un bec court et conique. Il suffirait qu'un trait de ce genre s'accentue pour obtenir une mâchoire comme celle de Moma, d'ailleurs sans dent, mais plutôt crénelée, comme un bec.






Ainsi, notre petit Stalga serait un bébé oiseau aux ailes repliées, dont les parents seraient des oiseaux nocturnes hurleurs venus du froid.







V) Le final : Giratina la Bête Mystérieuse...


Quoi ? Qu'entends-je ? Ces démonstrations ne vous suffisent pas ? Vous voulez du lourd, du balèze, du eye-of-the-tiger ?
Ok, mais là, j'me tranche la gorge. Je vous fais

Giratina

, le plus grand des Pokémons de type Spectre !

"Un Pokémon censé vivre dans un monde à l'opposé du nôtre. Il apparaît dans un cimetière ancien."
"Sa grande violence lui a valu d’être banni. Il observe les hommes en silence depuis le Monde Distorsion."
Source : Pokédex

La description du Pokédex est plus qu'elliptique :
Un Pokémon, banni dans un autre monde opposé au notre / une autre dimension, pour sa trop grande violence.
Il vit là-bas, et observe les humains (ça fait peur s'il nous observe tout le temps), et apparaît dans d'anciens cimetières.
Ah, et aussi, il a deux formes, celle qu'on voit dans notre monde, et celle dans son monde à lui.

Le fait qu'il observe les humains semble un peu lié à la croyance, mais est surtout invérifiable (ce Pokémon, dans la vraie vie, ne laisserait personne approcher, sauf dans un tank, et même...).

Une autre dimension ? Même si ce serait rigolo et un bon scénario de SF, très peu pour moi. Les endroits les plus inaccessibles pour nous sont les abysses, l'atmosphère ou sous terre. L'atmosphère est à exclure (pour un Pokémon comme ça, faudrait pas exagérer). Donc les abysses ou sous terre disions-nous.
Vu qu'il émerge dans les cimetières, il serait plutôt sous terre. Pourquoi irait-il dans les cimetières ? Simplement pour se nourrir ! Sous terre, il peut trouver des tas de petits organismes à faible profondeur, mais s'il ne veut pas se faire remarquer, il lui faut de la nourriture profonde. Or, dans les cimetières, qu'y a-t-il sous terre, si ce n'est de la matière organique ?

Après son mode de vie, analysons désormais son apparence.

Il a 10 pattes, dans une forme ou l'autre.
Ah oui : la forme alternative a des ailes, et donc, par extension, on pourrait dire 4 paires de pattes : 3 paires trucs rouges et une noire au bout, + 3 paires de pattes de base. Pour la forme originelle, il y a 3 paires de tentacules noires, puis 4 paires de piques, assimilables à des pattes.
Donc, plutôt une sorte de mille-pattes, puisque ces machins peuvent avoir autant de paires de pattes que l'on veut.

Le changement de forme conserve donc certaines caractéristiques. Donc, nous pouvons supposer que, pas souvent vu par les humains, nous avons imaginé qu'il changeait de forme lorsqu'il replongeait sous terre, soi-disant vers l'autre dimension.

Donc, un gros mille-pattes souterrain mangeur de cadavres. Charmant.




____________________________________________________________________________



Voilà, c'est tout ! Merci d'avance pour vos avis de lecture et vos cris indignés !

Cris contre, je le rappelle : Ectoplasma le nuage de gaz
                             Mais aussi Polichombr et Branette les mollusques
                             Skelenox, le hibou dévoré par un Mollusque-Téraclope
                             Ou encore Giratina le Mille-pattes souterrain nécrophage ?


Dernière édition par Eminence Crystal le Lun 26 Juin - 22:51, édité 1 fois
Pug
avatar


Lun 26 Juin - 22:15

Très sympa, de plus le ton et l'aération permettent de ne pas perdre le lecteur

Quelques coquilles et problème de formulation mais rien de très grave

Sinon j'aime beaucoup les différentes idées. Un peu dommage d'avoir oublié le scénario de platine pour giratina, le monde distorsion te contredisant un poil. Ou un poteau. Plutôt.

Sinon perso j'aimais bien la théorie de l'essaim, l'esprit collectif expliquant la prise de décision  (honnêtement,  je trouve le fait que les mouvements de vents permette comme par hasard au gaz d'effectuer l'attaque qu'ordonne le dresseur moins probable qu'un essaim hétérogène (j'ai pas trop de connaissances sur les insectes mais on peut imaginer que l'essaim soit constitué de plusieurs races aux venins différents, voire même que la différence depende du sexe) ou qu'un insecte disposant de plusieurs venins(pokemon permettant très bien aux plantes d'avoir des spores aux effets différents ) )
Intervenant
Eminence Crystal
Intervenant
avatar


Lun 26 Juin - 22:48

D"jà, merci de ton avis, Pug.

Ah oui, tu as raison pour le scénario de Platine, faudra que je me renseigne de manière très précise sur ça. Je le ferai au plus tôt.

Plusieurs venins, en général, c'est assez dur pour un animal réel. Ce serait vraiment peu probable.
Par contre, pour des différences liées peut-être à des classes ou des différences sexuelles, faut que je fasse des recherches pour voir si c'est physiologiquement possible. Si c'est possible, ce sera un point à améliorer dans ma théorie.
Intervenant
Eminence Crystal
Intervenant
avatar


Ven 14 Juil - 9:15

Pour l'essaim, je crois qu'un tel dimorphisme (deux fluides sécrétés aux propriétés totalement différentes) est très peu probable, et même, évolutivement, je ne crois pas que ce soit tenable (pourquoi endormir quand tu peux tuer avec un poison , d'ailleurs disponible chez un des membres de l'espèce ?).
Alors que le gaz n'est pas soumis à la sélection naturelle, etc.



Pour le scénario de Platine, on parle bien du monde distorsion et compagnie, c'est ça ?
Bah, c'est pas très dur quand même. Dans le jeu, on voit un trou sombre s'ouvrir aux colonnes lances (un trou ?). Après, le héro va dedans (il saute dans le trou). Il se retrouve dans un lieu bizarre où la gravitation est perturbée (le monde distorsion) avec des plantes bizarres et des pierres en lévitation.

Cela est explicable : - le monde distorsion me rappelle une caverne géante (pure hypothèse, je sais).
-des trucs qui volent ? Je me dis : magnétisme. En effet, une assez grande concentration de magnétite, pour peu qu'elle soit disposée d'une certaine manière, peut faire léviter des choses. Sous terre, ce ne serait pas tellement choquant que ça puisse exister. content
-des plantes bizarres ? Simplement un écosystème coupé de la lumière depuis bien trop longtemps, et ayant évolué tout seul. Qui sait ? Peut-être y'a-t-il d'autres Pokémons qui Giratina, mais que l'on ne voit pas car n'ayant pas accès à tout le monde distorsion.
-des nuages/tourbillons bleus ou noirs ? Cela me rappelle des nuages de gaz qui, par des effets de convection, bougent. Il existe bien des cavernes assez grandes pour qu'il s'y forme des nuages.
-N'oublions pas le lac paumé avec la caverne embrumé d'où on peut accéder au Monde Distorsion. Justement, c'est embrumé -> nuages de gaz qui s'en échappent.
Temple ? Mais oui ! Les anciens crurent sûrement que c'était mystique/magique, etc, en voyant le monde distorsion bizarre.
-le portail ? Il ressemble à un trou autour duquel tourbillon du gaz bleu du monde distorsion, qui, après être entré en contact avec le monde extérieur, se dissiperait rapidement.

Ca me semble potable, pas vous ?
Yumekua
avatar


Ven 14 Juil - 14:20

Citation :
Pour le scénario de Platine, on parle bien du monde distorsion et compagnie, c'est ça ?
Bah, c'est pas très dur quand même. Dans le jeu, on voit un trou sombre s'ouvrir aux colonnes lances (un trou ?). Après, le héro va dedans (il saute dans le trou). Il se retrouve dans un lieu bizarre où la gravitation est perturbée (le monde distorsion) avec des plantes bizarres et des pierres en lévitation.

Cela est explicable : - le monde distorsion me rappelle une caverne géante (pure hypothèse, je sais).
-des trucs qui volent ? Je me dis : magnétisme. En effet, une assez grande concentration de magnétite, pour peu qu'elle soit disposée d'une certaine manière, peut faire léviter des choses. Sous terre, ce ne serait pas tellement choquant que ça puisse exister. content
-des plantes bizarres ? Simplement un écosystème coupé de la lumière depuis bien trop longtemps, et ayant évolué tout seul. Qui sait ? Peut-être y'a-t-il d'autres Pokémons qui Giratina, mais que l'on ne voit pas car n'ayant pas accès à tout le monde distorsion.
-des nuages/tourbillons bleus ou noirs ? Cela me rappelle des nuages de gaz qui, par des effets de convection, bougent. Il existe bien des cavernes assez grandes pour qu'il s'y forme des nuages.
-N'oublions pas le lac paumé avec la caverne embrumé d'où on peut accéder au Monde Distorsion. Justement, c'est embrumé -> nuages de gaz qui s'en échappent.
Temple ? Mais oui ! Les anciens crurent sûrement que c'était mystique/magique, etc, en voyant le monde distorsion bizarre.
-le portail ? Il ressemble à un trou autour duquel tourbillon du gaz bleu du monde distorsion, qui, après être entré en contact avec le monde extérieur, se dissiperait rapidement.

Cependant le monde de distorsion est bien une dimension parallèle car confirmé par les études de pimprenelle dans Soleil & Lune.
Intervenant
Eminence Crystal
Intervenant
avatar


Sam 15 Juil - 13:28

Sauf que tu n'as pas lu ce que j'ai précisé tout en haut de l'article Yumeka : "une explication hyper réaliste, un peu comme si ces Pokémon existaient dans le monde réel, en tant qu'animaux à peu près réalistes".

Or, l'existence d'univers parallèles ou autres trucs comme ça est hautement spéculative (pas forcément fausse, mais non prouvée en tout cas).

Donc, dans cette théorie, l'explication "univers parallèle" n'est pas de mise.





Ah, au fait, juste pour savoir, comment tu définis le mot dimension toi Yumeka ? Le temps est une dimension, l'espace est à 3 dimensions, etc. Donc, ta réponse a un problème de définition : il faut utiliser le mot "Univers", ou au moins "monde parallèle".
Après, on peut toujours redéfinir tous les mots, mais autant prendre les définitions qui ont déjà été faites pour simplifier ...
(mais ceci est un autre débat)
Yumekua
avatar


Lun 17 Juil - 12:42

Citation :
Sauf que tu n'as pas lu ce que j'ai précisé tout en haut de l'article Yumekua : "une explication hyper réaliste, un peu comme si ces Pokémon existaient dans le monde réel, en tant qu'animaux à peu près réalistes".
Sauf que on peut pas rattacher tout les codes et lois physique de notre monde au monde des pokémons.

Citation :
Or, l'existence d'univers parallèles ou autres trucs comme ça est hautement spéculative (pas forcément fausse, mais non prouvée en tout cas).


J’aurai était d'accord avec toi si on ne visiter pas de monde et univers parallèle dans les jeux parce que avec les mondes/univers parallèles de arceus, dialga, giratina et Palkia, le Helink, le monde des rêves, ultra-dimension et le monde de l'autre version qu'on peut accéder dans SL ; on ne peut pas nier l’existence des mondes/univers parallèles dans pokémon.
Ce que je veut dire par là c'est pas que giratina soit un fantôme ou un gros mille-pattes mais que le monde de distorsion est bien un monde parallèle à celui des pokemons.
Dans Rosa autant les mondes/univers parallèle n'était que théorie mais avec SL ce n'est plus le cas.
Et dans tout les cas, en quoi le fait que les monde parallèle existe dans pokemon détruit ta théorie ?


Citation :

Ah, au fait, juste pour savoir, comment tu définis le mot dimension toi Yumekua ? Le temps est une dimension, l'espace est à 3 dimensions, etc. Donc, ta réponse a un problème de définition : il faut utiliser le mot "Univers", ou au moins "monde parallèle".
Après, on peut toujours redéfinir tous les mots, mais autant prendre les définitions qui ont déjà été faites pour simplifier ...
(mais ceci est un autre débat)

Bah le cas du monde de distorion est différents de certaines autre mondes parralèlle dans pokémon comme le monde des rêves. Vu que le temps et l'espace n'existe pas dans ce monde, le fait de l’appelé dimension parallèle ou monde parallèle revient à la même choses même si les 2 termes veut dire 2 choses différentes à la base.
Sinon non le monde de distortion n'est pas un Univers parallèle car présent intrinsèquement au monde des jeux (càd ceux des humains), l'un ne peut exister sans l'autre.
Un univers parallèle serait plus le monde de l'autre version qu'on peut visiter dans SL ou les univers méga-évolution et sans méga-évolution.
Intervenant
Eminence Crystal
Intervenant
avatar


Lun 17 Juil - 21:13

"Sauf que on peut pas rattacher tout les codes et lois physique de notre monde au monde des pokémons. "



Désolé, mais j'ai précisé au début de mon article que je le faisais. Je réfléchis à partir d'une hypothèse, c'est tout, je n'ai jamais dit que je cherchais LA vérité intrinsèque au monde Pokémon.

Donc, voilà, j'ai pris une hypothèse, si tu n'en veux pas, et bien ... ne réponds pas au sujet. Je ne peux rien dire d'autre ! content



(désolé si ma réponse te semble un peu sèche, mais j'ai déjà débattu de ce truc avec d'autres personnes, ça a mené à des problèmes avec les personnes en question, donc, voilà).
Chercheur
Ruine Maniac
Chercheur
avatar


Lun 17 Juil - 21:51

Oui c'est ce qui est fourbe, on serait tenté de débattre en respectant rigoureusement l'univers Pokémon, comme on le fait sur le reste du forum. Mais Eminence a bien précisé que ce n'était pas ce qui l'intéressait ici, qu'il voulait imaginer les Pokémon dans la réalité.

Du coup c'est compliqué comme exercice. Ça demande à faire des concessions et à rejeter certains aspects attestés de l'univers Pokémon. Finalement ça n'emmène pas tant à un débat qu'à une concertation pour décider ensemble de l'univers qu'on veut inventer. On peut aussi décider seul et sans concertation, pourquoi pas. Enfin bref, dans tous les cas je constate que les règles de débat ne sont pas les mêmes que pour le reste de la partie Théories. Du coup c'est fourbe et ça emmène à ce genre d'incompréhension. Apparemment préciser en début de topic ne suffit pas forcément. J'réfléchirai comment régler ça, si créer une partie spécialement pour ce genre de "théories" serait plus approprié ou trop confus...

PS : Si vous avez votre mot à dire à ce sujet, on peut très bien en discuter dans la Boîte à idées ou même dans un nouveau topic d'ailleurs.
Yumekua
avatar


Lun 17 Juil - 21:55

Eminence Crystal a écrit:


Donc, voilà, j'ai pris une hypothèse, si tu n'en veux pas, et bien ... ne réponds pas au sujet. Je ne peux rien dire d'autre ! content

Oula j'ai jamais dit que je rejeter ton hypothèse XD

Je le trouve même bien séduisantes vu les pokémons spectre ne sont pas vraiment des fantômes vu qu'ils ont leur propre identité. Et au vu des nombreux fantômes qu'on voit dans pokémon exemple les fantômes du manoir de vestigion, le fantôme du pont de l'inconnu ou le fantôme d'ossatueur de rouge et bleu (qui est lui bien un vrai fantôme troll ), on voit bien que les pokémons spectre ne sont pas des pokémons mort à l'origine mais des pokémons qui sont comme cela dés le départ mais au vu de leurs ressemblance frappante sont associé à des fantômes.

Donc si je te répond c'est que ta théorie me plait mais que je vois certaines failles qui fait mal aux yeux et c'est dommage car ton travail entrepris est bien...j'aime bien l’hypothèse de la famille d'ectoplasma par exemple alors que d'autre....

Aussi pour certains pokémons spectre tes arguments pour justifier certaines hypothèse sur certains pokémons spectre sont soit trop flou soit trop hâtives soit trop fermé (ne l'oublie pas certaines choses reste encore inexpliqué dans notre monde animals et cela revient aux même au monde pokémons).

Sinon petite remarque pour t'aider dans tes recherche sur quoi est composer véritablement ces pokémons spectre regarde leurs origines due aux légendes dans lequel GF s'inspire (par exemple les Yokais)...je pense aussi qu'un sujet sur les pokémons objets serai intéressant opale
Intervenant
Eminence Crystal
Intervenant
avatar


Lun 17 Juil - 23:14

"Donc si je te répond c'est que ta théorie me plait mais que je vois certaines failles qui fait mal aux yeux et c'est dommage car ton travail entrepris est bien...j'aime bien l’hypothèse de la famille d'ectoplasma par exemple alors que d'autre...."

Ah, bien, je n'attends plus que ces retours : quelles sont ces failles ? Que n'apprécies-tu pas ? C'est dur pour un auteur de voir ses propres failles.



"ne l'oublie pas certaines choses reste encore inexpliqué dans notre monde animals et cela revient aux même au monde pokémons"
Je suis d'accord, mais dans mon optique, je me place dans l'optique d'un scientifique terrestre : ce qui n'est pas vraiment approuvé (pouvoirs psys, etc) n'est à utiliser que s'il n'y a rien d'autre.



"Sinon petite remarque pour t'aider dans tes recherche sur quoi est composer véritablement ces pokémons spectre regarde leurs origines due aux légendes dans lequel GF s'inspire (par exemple les Yokais)...je pense aussi qu'un sujet sur les pokémons objets serai intéressant"
Dis-moi si je n'ai pas bien compris, mais tu me dis de regarder leur source d'inspiration pour trouver des trucs ?
Contenu sponsorisé