Des mondes parallèles... Au gramme !
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Designer
RandomProject
Designer
avatar


Ven 5 Mai - 16:38

croqueforme a écrit:

II) La création d'univers parallèles

Une des hypothèses les plus connues dans la création d'univers parallèles est la séparation en plusieurs réalités résultantes de choix quantiques. Je n'irais pas essayer d'expliquer la mécanique quantique ici (comme Bruce d'e-penser le dit si bien, si tu penses avoir compris la mécanique quantique c'est que tu te trompes) mais prenons ça comme un lancer de pièce "absolu". Tu lances une pièce, y'a une chance sur deux pour qu'elle ait fait face, une chance sur deux pour qu'elle ait fait pile. C'est comme si existait en même temps deux univers, chacun ou la pièce est retombée d'un certain côté.
Dans Pokémon on peut retrouver ce genre de principe avec l'énergie des Méga-Évolution et de la Primo-Résurgence, énergie utilisée pour construire l'Arme Suprême. Elle existe dans un monde, elle n'existe pas dans l'autre, ce qui provoque des événements différents.

J'ai émis une théorie expliquant l'origine de ces "timelines parallèles", mais la démarche est plus fanfictive qu'autre chose, donc elle est à prendre avec des pincettes.

I) Les zones de clivage des timelines

A travers les jeux les plus récents, on a pu mettre en  évidence que certains événements étaient des points déterminants dans l'histoire du monde Pokémon. Ainsi, leur existence ou non dans certaines dimensions provoque systématiquement une chaîne de cause-conséquences avec de grands changements dans l'univers.
Certains de ces événements primordiaux sont évidents; l'utilisation de l'arme suprême, et la méga-évolution de Rayquaza.
Cependants, d'autres variations subtiles sont aussi apparues dans les jeux précédents la 6ème génération. Un exemple parmi tant d'autres; les événements du Mont Couronné.

Différentes timelines au sommet?:
 

Alors pourquoi je m'embête à passer autant de temps à détailler ces évènements que tout le monde connaît? (Cette question est purement réthorique, je connais la réponse, regarde elle est juste après)

Pour mettre en évidence un fait simple mais qu'on ne remarque pas assez souvent; mis à part le pokémon légendaire qui décide d'apparaître au Mont Couronné, les événements qui se déroulent à Sinnoh sont sensiblement les mêmes d'une dimension à l'autre.

Ainsi, on se rend bien que lorsque quelque chose varie d'une dimension à l'autre, il s'agit très, très, trèèèès souvent d'une catastrophe majeure; la chute d'un météore énormissime, l'utilisation d'une arme de destruction massive, ou encore une créature divine qui a décidé de se déchaîner.

Il est souvent admis que ces catastrophes sont à l'origine des différentes timelines, mais si c'était l'inverse?
Si justement, au contraire, avant chaque catastrophe, une timeline différente était créée pour éviter de la subir, et ainsi garder au moins une dimension épargnée?
Cette idée qui, je vous le concède, peut paraître absurde, ne l'est plus tant que ça quand on décide de prendre en compte un paramètre important de l'univers des monstres de poche; les Pokémons Fabuleux.


II) Les Pokémons Fabuleux, des Ctrl+Z vivants?

Imaginez 2 minutes; vous vous appelez Arceus, vous êtes le divin, l'incarnation de la toute puissance, l'être ultime, la seule créature capable de toucher son coude avec sa langue.
Et comme vous vous ennuyez, vous décidez de créer l'Univers, et pour gérer tout ça, une panoplie de créatures de légendes capables de façonner le temps, l'espace, les continents, les océans, la météo, la réalité, les muffins et j'en passe.
Mais comme rien n'est parfait, cette joyeuse compagnie est composée uniquement des gros bourrins qui passent leur temps à se battre.
Ni une ni deux, vous décidez de créer un deuxième pool de légendes, qui seraient, entre autre, dédiées à la régulation des tarés du premier groupe.
Ainsi, Rayquaza se charge de Kyogre et Groudon, Créhelf-follet-fadet se partagent la tâche de retenir Dialga et Palkia, etc.

Mais bon on le sait tous,  vous pouvez toujours gronder quelqu'un après qu'il ait fait une bêtise, ça ne répare pas les pots cassés (repensez à ces longues disputes avec votre frèe/soeur après une sauvegarde intempestive sur une version rouge parce que "tu comprends, j'avais capturé un Roucool"...)

Et bon, même si vous êtes le tout puissant, créer l'univers ça prend du temps, et vous avez pas envie que tout ce travail parte en fumée juste parce qu'un dieu que vous avez créé fait une crise. Puisqu'il est impossible d'éviter les conséquences d'une catastrophe qui s'est déjà produite, il ne reste qu'une solution; empêcher que la catastrophe en question ne se produise!

Et c'est là qu'interviennent ENFIN les Pokémon Fabuleux!
Je précise tout de même que je ne parle pas de l'intégralité de ces Pokémon, mais seulement de certains d'entre eux, qui partagent une capacité folle; modifier la réalité!

Mais comment s'y prennent-ils? Déjà, il leur faut retourner dans le passé. Seuls deux Pokémon possèdent le pouvoir du voyage temporel; premièrement Dialga, mais s'il est à l'origine de désastre, on pourra difficilement compter sur lui. Deuxièmement, un pokémon Fabuleux (comme par hasard), j'ai nommé Célébi!


Le cas Célébi; le point de départ de chaque nouvelle Dimension


En faisant des recherches sur ce voyageur temporel, j'ai été surpris de lire ceci dans sa description:
Pokédex Rubis, Saphir, Émeraude:
 

Donc si je comprends bien, son apparition précède toujours un futur prospère? Ok pas de soucis, mais si le futur c'est si génial, pourquoi revenir dans le passé?
Et si justement, c'était parce que le futur n'était pas si génial? Si Célébi revenait justement dans le passé à la manière d'un Visiteur du Futur en criant "Voilà ce qui va se passer!" pour corriger des erreurs qui mèneraient à une catastrophe?

Le Pokémon Temporel peut ainsi demander de l'aide pour appliquer ces corrections, où y procéder par lui-même. Il peut même transporter avec lui un autre Pokémon, comme le sous-entend une autre de ses descriptions;
Pokédex Version Argent:
 

Si le contenu de cet œuf est inconnu, on peut imaginer qu'il contient un pokémon fabuleux, possédant le pouvoir adapté pour éviter le désastre. Mais bon jusqu'ici je reste flou, donc voici quelques exemples de pouvoirs des Pokémons "fabuleux" et des corrections qu'ils auraient pu apporter!

Hoopa, un téléporteur bien pratique:
 
Victini, un avantage stratégique certain:
 
Jirachi, le correcteur total:
 
Cas particulier, les Zarbi:
 

Voilà pour les quelques exemple. Petit fait intéressant sans conséquence, ces Pokémon partagent le type Psy, ça vaut pas grand chose mais je voulais le préciser content


Conclusion

Célébi agirait à la manière d'un Marty McFly tentant de corriger des erreurs menant à des catastrophes, avec l'aide, entre autres, d'autres Pokémon Fabuleux.
En les évitant, il provoquerait la scission d'une dimension en 2 nouvelles; une première, celle d'origine, où la catastrophe a eu lieu, et une seconde, la nouvelle, épargnée par ce désastre.
Petit schéma récapitulatif:
 

Cela expliquerait pourquoi les différences entre les dimensions correspondent souvent à des événements majeurs, mais comme vous l'avez déjà remarqué, tout ceci tient de la spéculation gêné
Intervenant
croqueforme
Intervenant
avatar


Ven 5 Mai - 17:08

J'aime beaucoup cette explication, et en plus ça peut se lier avec ce que je disais, sauf que au lieu que ça soit du hasard pur ça soit du hasard réglé par une entité déitique. Après ça n'explique pas tous les univers parallèles que l'on connaît, seulement ceux obtenus suite à des grands cataclysmes. En plus on a été témoin de plusieurs catastrophes à l'échelle mondiale ou cosmiques dans les différentes générations et celebi n'intervenait jamais, sauf s'il nous contrôlait depuis le début, nous forçant nous à intervenir; L'hypothèse et tentante mais y'a pas beaucoup de preuves quoi ^^
Chercheur
Ruine Maniac
Chercheur
avatar


Sam 20 Mai - 11:54

Concernant l'Ultra-Dimension, nous en savons plus grâce à une interview que je viens d'acquérir.
Ômori a écrit:
En imaginant des mondes parallèles, nous nous sommes demandé à quoi pourraient bien ressembler les Pokémon qui y vivent.
Du coup mon schéma n'est pas bon, l'Ultra-Dimension n'est une dimension imbriquée dans un univers, mais le monde matériel d'un univers parallèle. Bref, un gros mystère de résolu !
Intervenant
croqueforme
Intervenant
avatar


Dim 21 Mai - 19:07

Et Ruine dans ton schéma il manque aussi l'interstice des rêves qui est, comme écrit dans le bureau de Pimprenelle dans SuMo "de l'espace qui sépare notre monde... et celui des rêves."

Un monsieur dans le même labo dit: "Il y a quelques années, le Professeur Pimprenelle étudiait une dimension appelée "l'interstice du rêve""

Dans les fiches sur le mur ils disent que le monde distorsion est un autre "monde", alors que pour archéodong et palkia il s'agirait de contacts avec d'autres "dimensions". Je ne sais pas en japonais mais en anglais ce sont les mêmes termes utilisés.

Et je me pose aussi la question de comment utiliser le terme de dimension. Car cela peut référer à une dimension (un monde) parallèle ou à une dimension de l'espace temps donc jsute la façon dont l'univers est composé. J'y comprend pas grand chose mais wikipedia pourra vous perdre plus que moi: description dimensions supplémentaires

Amaryllis parle de "monde" parallèle dans l'episode delta de RoSa

le dream world a le mot "monde" dedans.

(pour info Hoopa, tord l'espace pour faire ses trou de vers, apparemment il fait pas des liens entre les univers parallèles)

je pense que les questions principales à se poser est: est-ce que Monde = Dimension, est ce que [monde]dimension[monde], est ce que [monde[dimension]] ou est ce que [dimension[monde]] ?
parce que ça change totalement le schéma de Ruine...

Pour l'instant j'ai:
Mega-univers = monde
sans mega-univers = monde
Monde distorsion = monde
Dream World = monde

Ultra dimension/space = dimension
Interstice du rêve = dimension
endroit où il pleut (archéodong) = dimension
+ autres dimensions (Palkia)

donc un monde serait composé de ça? sans compter arceus and co:
 


Pug
avatar


Dim 21 Mai - 23:33

Au fait,j'y repensais tout à l'heure mais si on place la separation du monde pour chaque cartouche de jeu à l'avant arceus plutot que de faire un embranchement en dernier lieu, on a une justification à la possibilité de pouvoir posseder plusieurs légendaires identique...et d'ailleurs, en imaginant que dans l'univers d'un joueur de gold, red a fait le minimum possible  (et n'a donc capturé aucun pokemon unique), il est parfaitement logique que gold puisse capturer tous les légendaires! Faut voir la cohérence et tout ça (et j'ai ni les compétences ni l'energie de le faire maintenat ),  mais c'est une justification à la plupart des incohérences par contrainte technique!bref,ce serait sympa à creuser^^


Dernière édition par Pug le Lun 22 Mai - 8:35, édité 1 fois
Statix
avatar


Lun 22 Mai - 1:49

J'aime bien la vision des choses de RandomProject, c'est difficile à débattre en raison du peu d'infos qu'on a, mais il me semble que ça peut marcher (et effectivement ça peut être intéressant pour développer des histoires autour de ça).

Pour les mondes et dimensions, tout ça m'a l'air bien confus au niveau des appellations. Pour nous, une dimension est une composante de l'univers. Nous avons conscience de 4 dimensions sur le total théorique de 11 dans lesquels nous évoluons potentiellement. Mais à tout instant elles sont présentes autour de nous, ce qui n'a rien à voir avec ce qu'on connaît de l'Ultra-"Dimension". Celle-ci m'apparaît plutôt comme un univers parallèle, où les lois de la physique ne sont pas tout à fait les mêmes. En ce sens l'Ultra-Dimension m'apparaît comme un univers indépendant du nôtre mais qui vient s'y heurter, créant des ultra-brèches. Je dis indépendant du nôtre car on peut parler d'univers parallèles pour ceux qui se créent à chacun de nos choix. Ces univers-là sont donc reliés par le moment où ils divergent, comme plusieurs branches d'un même arbre, alors que l'Ultra-Dimension serait un autre arbre.

Peut-être qu'il conviendrait de parler de réalités parallèles pour ces branches et d'univers pour les autres arbres. Ainsi, Noir et Blanc seraient deux sous-branches de la branche "sans méga-évolutions" et XY seraient deux sous-branches de la branche "avec méga-évolution". Le tout appartient à l'arbre "Univers Pokémon". Quand à Soleil et Lune, ces sous-branches sont en contact (formant les Ultra-Brèches) avec certaines branches d'un arbre voisin "Univers Ultra-Chimères".

Un schéma serait le bienvenu mais je n'ai pas le temps désolé. Après je pense que ça rejoint un peu le dernier schéma posté, mais avec une vision en arbre plutôt qu'en bulle (éventuellement chaque branche se finit par une bulle avec son monde des rêves). Par contre le Monde Distorsion serait peut-être plus à représenter comme une racine unique de l'arbre Univers Pokémon, puisqu'il a divergé dès le départ et qu'il n'y a ni espace ni temps, il ne peut donc rien s'y passer et aucune variante n'est possible.
Intervenant
croqueforme
Intervenant
avatar


Mer 24 Mai - 0:14

yaip l'arbre est une analogie allant dans mon sens (sauf que le mien était à l'hoizontal, et que les branches pouvaient se recouper)

pour aller avec les univers parallèles, la dernière vidéo de Bird Keeper Toby montre un petit exemple dansl'anime
Chercheur
Ruine Maniac
Chercheur
avatar


Jeu 1 Juin - 19:45

Désolé de la réaction tardive, avec mon mémoire je n'avais pas le courage de m'y atteler.

Pour l'interstice du rêve, je comprenais ça comme une dimension intermédiaire entre le Dream World et le monde matériel. J'm'étais d'ailleurs farci tous les dialogues de Pimprenelle dans le jeu Radar, mais il n'y avait rien d'intéressant, c'était très vide en dialogue.
En anglais, ça donne l'Interdream Zone et Pimprenelle le décrit comme "the space between dreams and reality". D'ailleurs on constate en jouant que ça ne forme pas un monde à part, mais que c'est une dimension qui se calque sur la nôtre. C'est-à-dire qu'elle est partout autour de nous, mais on ne peut pas la voir ou l'affecter, sauf avec le matériel scientifique de Pimprenelle. Bref, c'est bien la notion de dimension comme composante de notre univers, pour reprendre les mots de Statix. Pour revenir sur le côté "intermédiaire" entre le monde matériel et le Dream World : on sait que cette dimension est juste l'endroit où les nuages de rêve se matérialisent et gagnent en énergie. C'est assez flou cette histoire de nuages de rêve, il faudrait mener l'enquête dans un topic à part. En tout cas, ce n'est pas le monde dans lequel les Pokémon qui rêve se retrouve. J'ai l'impression que les nuages de rêves contiennent le rêve de chaque Pokémon. Ce qui voudrait dire que chaque nuage contient un Dream World. Mais c'est qu'une hypothèse.

Je rejoins Statix sur les appellations, qui ne sont pas assez fiables pour trancher. Surtout qu'on voit bien que ça ne coïncide pas toujours : que ce soit l'Ultra Dimension (que Lilie appelle "ton monde" à un moment d'ailleurs, preuve qu'il ne faut pas trop s'attacher aux appellations) qui contredit ce qui est dit dans l'interview ; la dimension spécialement pour la pluie d'Archéodong, alors que le plus logique serait de penser qu'il capte la pluie d'un univers parallèle... Même entre les différents sus-nommés "mondes", on voit des différences notables. Clairement, le Dream World ne représente pas un monde (alias univers) au même titre qu'un Méga Univers ou qu'un Monde Distorsion. Il ne s'agit pas d'un univers avec une histoire différente, mais bien d'une dimension à laquelle accèdent tous ceux qui rêvent. De plus, sachant que l'Interstice des rêves est une dimension, si elle fait bien la jointure entre le monde matériel et le Dream World, alors il est un peu plus probable de penser que le Dream World est aussi une dimension. Incontestablement, il faut comprendre "monde" différemment ici, dans le sens de dimension dans laquelle vivent les rêveurs, le temps d'un somme. C'est en ça qu'il s'agit d'un monde, car les rêveurs y vivent.
Mais en fait ça m'étonne croque, parce que je ne retrouve pas ton constat des appellations dans ton schéma "rose". Il ressemble bien à mon schéma, sauf qu'il y a l'interstice des rêves en plus, et que tu as corrigé l'erreur de l'Ultra-Dimension, que tu considères bien comme un univers distinct.

Je n'ai pas compris ton propos Pug, désolé. Je ne vois pas ce que ça change au fait qu'on puisse attraper plusieurs légendaires uniques, que l'embranchement se fasse au "Big Bang" ou au moment où la partie du joueur commence. À moins que ce n'était pas là ton propos ?

Sur l'analogie de l'arbre, je suis entièrement d'accord. En revanche, pour chipoter, on n'a pas besoin d'évoquer un autre arbre pour l'Ultra-Dimension : juste un embranchement trèèèès lointain, tout comme le Monde Distorsion. D'ailleurs j'ai oublié de le préciser, mais pour le Monde Distorsion, je suis d'accord avec toi croque, il y a des chances qu'il s'agisse d'un univers divergent, et pas simplement d'une dimension. Ce serait même beaucoup plus logique. Il n'est pas du tout représenté par une sphère bizarre dans le film, mais juste comme le socle, comme s'il était extérieur au schéma des dimensions.

Je ferai un schéma récapitulatif qui lie la représentation en arbre avec des embranchements (pour les groupements d'univers) avec la représentation en bulle, ou plutôt ici en feuille d'un branche (où la feuille représente un univers, dans lequel il y a les différentes dimensions). Désolé du pavé, ça m'apprendra à répondre sur le tard.
Statix
avatar


Dim 4 Juin - 2:10

C'est plutôt logique que le Monde Distorsion soit à part de notre univers, il s'agit d'un endroit où l'on a exclu l'antimatière et Giratina qui empêchaient la création d'un univers stable. Ce n'est donc pas à considérer comme une dimension constitutive de notre univers, mais plus comme un univers "frère" rattaché au notre mais mort par absence du temps et de l'espace en son sein. Ou bien une portion de notre univers qui aurait été isolée du reste, ce qui pourrait mieux expliquer qu'on puisse y aller mais que l'espace et le temps y auraient évolué différemment sous l'influence de Giratina seul (d'où une physique étrange).

Je me demande ce qu'il en est du Heylink, je l'imaginais un peu comme l'interstice du rêve car c'est là qu'arrivent les Pokémon rencontrés dans le Dream World. Mais il semble encore être différent. L'île du Heylink est dite inaccessible et ayant des pouvoirs mystérieux (d'après Poképédia en tout cas, et ça fait trop longtemps que j'ai fait les jeux pour vérifier), mais elle existe bien dans notre réalité puisqu'elle est représentée sur la carte.

Je pense qu'on peut la voir comme une zone de transition, un endroit matériel connecté au Dream World, mais aussi aux autres réalités. En effet, le "link" (lien en français) dans le nom évoque bien sûr la fonctionnalité qui permet de communiquer avec d'autres joueurs, de créer une liaison entre 2 réalités parallèles (= versions du jeu).

C'est aussi l'endroit où les Pokémon rencontrés en rêve apparaissent, mais ils attendent là qu'on vienne les capturer, comme s'ils ne pouvaient pas totalement exister dans notre réalité tant qu'on ne les a pas totalement extirpés de cet endroit. Notez qu'on doit les capturer avec une Rêve Ball (quoique j'ai un doute, il était peut-être possible d'utiliser des Balls classiques, mais difficile de vérifier de nos jours), or cet objet est indisponible autrement et il sort d'on ne sait où.

Considérant que les Poké Balls convertissent la matière en énergie et inversement, le Heylink est peut-être un endroit qui nous permet de visualiser l'énergie des Pokémon du monde des rêves, mais ce n'est qu'une fois cette énergie enfermée dans une Poké Ball qu'on peut ensuite la matérialiser dans notre monde.

Voilà, dans Pokémon, l'énergie sombre se trouve dans les dimensions des Rêves et de l'Esprit. opale Ou pas ! On nous laisse des pistes de réflexion sans jamais nous donner de point de vue officiel détaillé, et je crois que c'est mieux car ça crée plus d'émulsion au sein de la communauté. Si on nous expliquait tout, ce forum n'aurait pas lieu d'être, et ça serait dommage avouons-le !

Personnellement je préfère savoir que j'ignore plutôt que de croire que je sais, ça ne m’empêche pas d'imaginer.


Dernière édition par Statix le Dim 4 Juin - 11:18, édité 1 fois
Émissaire
Germy
Émissaire
avatar


Dim 4 Juin - 9:06

Les Pokemon du heylink sont capturables avec des balles normales, mais les rêves ball marchent du 1er coup alors que les normales c'est plus dur il me semble. Ça remonte mais je suis sure en avoir capturé dans des balls normales
Statix
avatar


Dim 4 Juin - 11:34

D'accord, merci pour la confirmation ! En effet elle a un bonus ball de 255 comme la Master Ball, c'est donc plus simple de l'utiliser plutôt que s'embêter avec une autre Ball.
Les Pokémon du RAdar sont également dans des Rêve Balls, au final l'Interstice du Rêve et le Heylink sont assez proches comme je le pensais, bien que ce dernier permette en plus de voyager entre les réalités.

Pour continuer avec des images parlantes, le Heylink pourrait être vu comme un couloir donnant accès à plusieurs pièces, dont certaines sont des réalités parallèles, et d'autres sont des salles d'attente pour les Pokémon issus du Monde des Rêves. L'Interstice est peut-être un équivalent de ces salles d'attentes.
Chercheur
Ruine Maniac
Chercheur
avatar


Dim 4 Juin - 13:30

Ah oui le Heylink vient complexifier certains points ! On serait tenté de penser que s'il relie notre monde matériel avec celui des rêves et les univers des autres joueurs, dans ce cas le Monde des Rêves serait à considérer comme un univers plutôt qu'une dimension. Après rien n'empêche que le Heylink permettent de lier des dimensions de différentes natures. Tout comme les Ultra-Brèches le font peut-être (ok, pour le moment on a démontré que Ultra-Dimension ou autre version étaient tous deux des univers).

La forme totémique des génies pose un doute sur la nature de la dimension.
Voilà ce que dit Pimprenelle :
   "I just did a lot of research on that Tornadus..."
   "The reason that it looks different than it does in the real world is..."
   "it changed its Forme to match its environment."
   "I'll call this Forme... Therian Forme!"
D'un côté on pourrait penser que c'est une forme obtenue par la pensée, dans un rêve. D'un autre côté, de ce qu'elle dit, c'est pour s'adapter à l'environnement, et il garde bien cette forme une fois dans le monde matériel. Ça fait très évolution naturelle, "spéciation", et pas juste forme temporaire le temps d'un rêve. D'ailleurs c'est un miroir qui permet de changer de forme. Or le miroir connote plus le lien avec un univers parallèle, comme dans l'anime avec la grotte miroitante, ou dans le film avec Giratina. Pourtant, le fait que le Pokémon puisse changer de forme à volonté dans notre monde casse l'idée d'une évolution naturelle et définitive. C'est exactement le même processus que Giratina. Donc il se peut que ce soit une forme temporaire et pas une preuve de "spéciation". Bref le gros bordel.

Une fois les trois génies attrapés, voici ce qu'elle ajoute :
   "What's more, researching these three Pokémon will not only teach us much about the Interdream Zone, it will also shed light on many mysteries in the real world as well."
   "It might change everything we know about dreams and reality."
   "What you found for me may be a clue about a new dimension."
Là mon cerveau sature, j'vous laisse réfléchir au sens à donner à cette "nouvelle dimension". Elle ne connaitrait pas le Dream World ?

Par contre je ne sais pas du tout où ils atterrissent dans le jeu une fois transférés : directement dans nos boîtes PC ? Notons également qu'ils ont leur talent DW.
Statix
avatar


Lun 5 Juin - 1:00

Je propose un schéma de comment je vois l'organisation des univers et leurs dimensions suite aux discussions.
(Désolé pour l'organisation un peu chaotique, j'espère que ça sera compréhensible.



En gros les cercles pleins sont les dimensions constitutives des mondes (partant du principe qu'on perçoit plusieurs dimensions dans un monde). Ces derniers sont représentés par des ovales sans remplissage. Chaque univers comporte une réalité matérielle reliée à un monde de l'esprit où rêve, imagination et un peu tout ce qui est spirituel se côtoient. Ça permet aux être matériels d'avoir une conscience plutôt que d'être de simple machine biologiques, et les êtres spirituels ont la capacité de se matérialiser dans notre monde (après un passage par une dimension de transition). Les multivers regroupent plusieurs univers proches, qui sont des variantes à l'échelle des versions d'une même aventure par exemple. Les amas sont des groupements de multivers : l'amas "Pokémon" contient tous les multivers où les Pokémon et les humains existent, et l'amas "Ultra-Chimères" correspond aux multivers où ce sont plutôt les Ultra-Chimères qui se sont développées.

Je fais peut-être fausse route en parlant de dimension pour chaque rejeton d'Arceus, mais ça me semble avoir une certaine cohérence. La dimension Matière pourrait notamment vous poser problème sachant que la vision classique présentée dans la mythologie est que Espace et Temps engendrent la matière directement dans notre réalité. J'ai une vision un peu différente où Giratina aurait créé l'ensemble de la Matière, mais l'une des deux variantes de chaque particule aurait été exclue de notre univers et emprisonnée à part avec son créateur et abandonnée en l'état pour ne pas nuire au développement de l'autre. Voilà pour faire simple, je pense que je posterai un topic pour détailler plus précisément pourquoi j'ai envie de penser ça.
Chercheur
Ruine Maniac
Chercheur
avatar


Lun 5 Juin - 10:51

Ah j'aime bien ton idée de monde de l'esprit, qui regrouperait toutes les dimensions du genre ! On voit bien une boule dimensionnelle dans la maquette des dimensions, que j'avais attribué aux Cré. Mais étendre cette dimension aux rêves, ça me semble pertinent. Je ne sais pas si on peut parler de dimensions constituantes distinctes pour le savoir, les émotions et la volonté par contre : peut-être plutôt une seule dimension (comme dans le film ?) regroupant les trois caractéristiques et formant "l'esprit". En tout cas tu poses la grande question de savoir si la dimension de l'esprit et le monde des rêves ne forment qu'un seul monde, ou pas.

Pour la matière j'attends de voir ta théorie oui, car pour l'instant je crois à la matière qui est une conséquence du temps et de l'espace, comme le disent les mythes de Sinnoh.

L'autre chose que tu mets bien en évidence avec ce schéma, c'est la pluralité des Ultra-Dimensions. Je posais déjà la question lorsque j'ai fait ma vidéo sur Necrozma, il faudrait que je poste la théorie ici. Ce serait intéressant de savoir si toutes les Ultra-Chimères que nous voyons viennent d'une même dimension, ou de plusieurs. Mais surtout si Solgaleo et Lunala (sans oublier Necrozma) viennent bien de la même dimension que les autres. J'avais tiqué sur une phrase de Lilie qui regrettait, en sortant de l'Ultra-Dimension, de ne pas avoir vu le monde de Doudou. J'avais justifié ça par le fait que le monde était vaste et varié, comme sur la Terre où on ne se sent pas chez nous en plein désert du Sahara. Mais c'est peut-être plus à comprendre comme une autre dimension du coup...
Contenu sponsorisé




Aller à la page : Précédent  1, 2, 3