La Famille des Dévoreurs de Rêves: Généralités et inspirations
Romancier
Unpuis
Romancier
avatar


Mar 2 Mai - 19:24

Attention! L'équipe Tonton Unpuis décline toute responsabilité si vous entrez en zone Pegi Papilord (Spoil). Il s'agit de touches humoristiques non essentielles à la compréhension de l'article. nous vous souhaitons tout de même une bonne lecture.


Bien le bonjour tout le monde ! Nous allons aujourd’hui vous parler de deux familles de Pokémons très particulières. Il s’agit de la famille Soporfik et de la famille Munna, qui partagent une caractéristique commune: Ils mangent les rêves.  


Commençons d’abord par comparer ces deux familles et les 4 Pokémon qui les composent. 


Soporifik





Soporifik est un pokémon de la première génération, de type psy. Il mesure environ 1 mètre et pèse en moyenne 32,4 kilos. Soporifik peut avoir trois talents différents : Insomnia, Prédiction et Attention (DW). Il est désigné comme le Pokémon Hypnose à cause de son comportement. En effet, Soporifik se nourrit des rêves des êtres vivants. Mais au lieu de se servir chez les êtres déjà endormis (comme c’est le cas pour Munna), il n’hésite pas à endormir lui-même ses victimes, en les hypnotisant par des mouvements de bras, un peu comme une dance étrange. Le Pokédex de SA nous apprends même que le Pokémon dévore les rêves depuis les narines de l’individu, surement parce qu’il y a un accès au Cerveau, siège des rêves. 


Physiquement, Soporifik ressemble à un Tapir qui se tient sur deux jambes. Cependant, les Tapirs IRL sont bien plus gros que Soporifik. Soporifik a un corps jaune de la tête à la taille, mais, en dessous de la ceinture (qu’il n’a pas) il est brun-marron, comme s’il avait pris un bain de boue. Comme le tapir, il dispose d’une petite trompe, qui lui sert pour manger les rêves. 





Pegi Papilord:
 



Hypnomade





Hypnomade est l’évolution de Soporifik (évolution au niveau 26). Comme lui, il est de type psy. Il mesure 1,60 m de moyenne et pèse environ 75 kilos.


Aspicom:
 
Il possède les mêmes talents que sa pré-évolution. Comme lui, c’est un expert en Hypnose, à la différence qu’il s’est perfectionné dans son art, à l’aide d’un outil: un Pendule. Celui-ci lui permet d’endormir quelqu’un bien plus rapidement que ne le faisait Soporifik (3 secondes d’après le Pokédex, même si c’est surement une exagération). Lui aussi se nourrit des rêve et chasse des proies à endormir. Il se sert aussi de son Hypnose pour combattre, profitant que ses adversaires soient endormis pour exploiter ses pouvoirs psychiques. Ou encore pour leur faire faire des pitreries, comme dans un épisode de l’animé. 


Pegi Papilord:
 



Physiquement, ce n’est plus un tapir. Il n’a plus de nez en trompe, et a même gagné deux doigts aux mains et un doigt de pied. Une crinière blanche autour du cou et ses oreilles pointues nous laisseraient penser qu’il s’agit désormais d’une sorte de fauve. En vérité, de par ses mains qui disposent, comme les nôtres, de 5 doigts, Hypnomade semble être devenu plus … humain. D’ailleurs, il est l’un des rares Pokémon à se servir d’un Outil, ce qui le rapproche encore plus de nous. Et je ne parle pas de son nez.


Pegi Papilord:
 




Soporifik et Hypnomade font partie du groupe œuf humanoïde.    



Munna



Munna est un petit pokémon de type psy, mesurant 60 cm pour 23 kilos environ, qui flotte dans les airs. Comme Soporifik et Hypnomade, il se nourrit des rêves des Pokémons et humains. Il est d’ailleurs désigné comme le Pokémon Mangerêve. Si Soporifik est un expert de l’Hypnose, il semblerait que Munna vise en priorité les proies déjà endormies. En effet, si Soporifik apprends Hypnose dés la naissance, Munna doit un peu grandir avant d’être capable d’endormir quelqu’un. Munna jouit aussi d’une meilleure réputation que les deux précédents, puisque le Pokédex l’associe à une certaine forme de protection contre les cauchemars. Mais on apprend aussi que Munna laisse échapper une fumée rose lorsque le rêve qu’il mange lui est agréable, ce qui signifie qu’il mange les deux sortes, sans dissocier rêves et cauchemars. 


Pegi Papilord:
 


Les talents de ce Pokémons sont Prédiction, Synchro et Télépathe (DW).

Physiquement, Munna est, encore une fois, comparable au Tapir, bien qu’un peu plus bouboule. Il a des motifs en forme de fleurs sur le corps, ce qui pourrait être un moyen de se camoufler dans la nature, même si rien n’est prouvé. 

Pegi Papilord:
 


Mushana





L’évolution de Munna est toujours de type psy et continue de léviter en permanence. Il évolue en présence d’une pierre Lune. Comme Munna, il laisse échapper de la fumée en rapport avec les rêves qu’il a mangés, mais il semble que cette fumée s’échappe de Mushana en permanence, comme une sorte de digestion. 


Pegi Papilord:
 


Mushana a les mêmes talents que Munna. Il mesure 1,1m et pèse dans les 60 kilos. Physiquement, il ressemble beaucoup à Munna, mais a perdu les motifs en forme de fleurs. Il a les yeux fermés presque en permanence, comme s’il dormait. Il s’agit d’ailleurs du Pokémon Rêveur. Il a une position courbée qui fait penser à un foetus.





Contrairement à la famille Soporifik, Munna et Mushanna  apprennent Dévorêve naturellement. Ces deux Pokémons font partie du groupe œuf Terrestre.  Etant associé au Monde des Rêves, Mushana et Munna sont, au contraire d’Hypnomade et Soporifik, plus à associer aux Pokémons. 

Ces Pokémons sont donc assez semblables! Il existe en effet pas mal de ressemblances entre eux, dont voici le récapitulatif:





Une inspiration commune: Le Baku? 




Il se trouve que ses deux familles de Pokémons ont en réalité la même source d’inspiration. Il s’agit du Baku (rien à voir avec Bakura !), une créature du folklore japonais. S’il était autrefois décrit comme une chimère composée d’une trompe d’éléphant, de pattes de tigres, d’yeux de rhinocéros et de la queue d’un bœuf, on le décrit plus généralement aujourd’hui comme une sorte de… Tapir !

Et justement, la Baku, que fait-il ? Il mange les rêves et les cauchemars !



Aspicom':
 



Le Baku japonais est essentiellement décrit comme un protecteur des hommes, qui les aide à se débarrasser des cauchemars, à l’instar de ce que nous raconte le Pokédex sur Munna et Mushana. Pour Soporifik, la ressemblance physique et sa passion pour les festins de rêves frappe aux yeux. 

Game Freak a donc dans son bestiaire deux familles inspirées de la même créature fantastique. 



Ces généralités et banalités sur la famille des Dévoreurs de Rêves ayant été dites, je vous propose de suivre ce lien pour accéder à différentes théories à leur sujet --> Cliquez ici